Cahier des charges : logiciels de tableaux de bord RH

0

Les critères proposés dans ce guide constituent une excellente base pour évaluer et comparer les caractéristiques des logiciels de tableaux de bord. Sélectionnez et pondérez les critères proposés dans ce guide en fonction de votre projet afin de bâtir une grille d’évaluation personnalisée dont le remplissage et la lecture orienteront vos choix technologiques.

TÉLÉCHARGER CE CAHIER DES CHARGES


Sommaire du cahier des charges logiciels de tableaux de bord RH


1- Contexte et projet

2 – Fonctionnalités détaillées

3 – Ergonomie

4 – Performances et gestion temps réel

5- Business Intelligence et Mobilité

6- Intégration au Système d’information

7- Administration et Management

8- Architecture technique

9- Mise en œuvre et déploiement


Introduction du cahier des charges tableaux de bord RH


On entend par logiciels de tableaux de bord l’ensemble des solutions informatiques apportant une aide à la décision, avec possibilité de visualiser les données via des interfaces graphiques, l’objectif étant de traiter, valoriser, consolider présenter les informations disponibles au sein des bases de données de l’entreprise à des fins de compréhension, d’analyse et de décision.

La Business Intelligence, également nommée «informatique décisionnelle», a pour vocation de contribuer à répondre à 3 groupes de questions :

Que s’est-il passé ?

Que se passe-t-il ?

Pourquoi ? Comment l’expliquer ?

Que peut-on faire ? Quelles sont les options ? Avec quels impacts ?


Les apports des outils de Business Intelligence pour les services RH


Si l’analyse des données s’est répandue dans un premier temps dans les fonctions financières, commerciales et marketing, les départements RH commencent à s’appuyer de plus en plus sur les solutions analytiques.

Les apports métiers des solutions de BI portent sur plusieurs aspects, et notamment le recrutement. La business Intelligence facilite l’analyse d’importants volumes de données, tant internes qu’en provenance des réseaux sociaux, des CVthèques, etc… Les tableaux de bord et l’analyse des données vont permettre à la DRH de répondre à des questions auxquelles elle ne savait pas répondre jusque-là : où sont les compétences qui permettront à l’entreprise de se diversifier ? Les effectifs sont-ils mieux qualifiés ou formés que ceux de la concurrence ? Comment concilier les départs à la retraite et l’évolution des métiers.

En obtenant une vision claire et unifiée des données, les départements RH peuvent donc réaliser des reportings, identifier des corrélations, analyser les performances individuelles…

Les autres apports des solutions de Business Intelligence se situent du côté de l’exploitation des données en temps réel, de leur visualisation interactive et de la faculté à collaborer de façon transversale. En intégrant la BI en temps réel dans les systèmes d’information RH, il est possible de fournir aux entités commerciales et à la direction des informations à jour, sous une forme structurée et en temps opportun.

La visualisation de données via des tableaux de bord graphiques et des rapports interactifs permettent également aux responsables RH d’obtenir un aperçu des indicateurs clés de performance du service RH, sans devoir passer par des analyses manuelles chronophages. Les bénéfices directs sont une meilleure collaboration au sein de l’entreprise, une plus grande rapidité d’accès aux informations et la capacité d’impliquer les utilisateurs plus efficacement.

TÉLÉCHARGER CE CAHIER DES CHARGES


Nouveaux enjeux des applications de Business Intelligence pour les départements RH


Les évolutions technologiques récentes permettent de réellement placer le service à l’utilisateur en position centrale dans les applications de Business Intelligence. Parmi les évolutions et attentes fortes on peut souligner :

Le temps réel : permettre à l’utilisateur de voir instantanément les résultats en fonction des manipulations effectuée.

La finesse et la précision des analyses : niveaux de détails plus nombreux, segmentations plus fines, fiabilité gagnée par le traitement de grands volumes de données

La simplicité d’utilisation et l’ergonomie

La mobilité : permettre à l’utilisateur de visualiser et manipuler ses indicateurs où qu’il se trouve : télé-travail, téléphones mobiles, tablettes…


Share.